Publié le février 28, 2017

Comment les insectes parviennent-il à survivre? Voici les espèces à surveiller le printemps venu

Comment les insectes parviennent-il à survivre? Voici les espèces à surveiller le printemps venu

Même si on passe tout l’hiver bien au chaud, les mois les plus froids nous affectent en tant qu’êtres humains. Il est donc normal de s’étonner devant certaines espèces d’insectes qui parviennent à survivre à l’hiver… sans manteau de fourrure ni chauffage central! Autant on se désole de leur présence dans nos maisons le printemps venu, autant il est fascinant de découvrir les mécanismes qui leur permettent de survivre à l’hiver sans mourir complètement surgelées.


Comment des créatures aussi petites et délicates que les insectes parviennent-elles à passer l’hiver? Pourtant, tout semble de liguer contre nos chères bibittes : elles doivent d’abord compter sur la chaleur dérivée de leur habitat pour rester en vie et contrairement aux mammifères et aux oiseaux, les insectes sont incapables de générer de la chaleur. Les insectes qui survivent à l’hiver sont donc soit ceux qui peuvent geler sans mourir, ou qui se déplacent sous des cieux plus cléments en migrant (comme les monarques, ces fameux papillons qui descendent vers le Sud).

Avec le retour du printemps, vous constaterez probablement qu’une grande variété d’insectes, ce qui favorise dans leur cas l’hypothèse d’une migration vers des climats plus chauds ou vers la chaleur de nos maisons – c’est le cas des mouches, des coléoptères et des araignées. Les coccinelles sont reconnues, par exemple, pour se cacher dans les maisons et s’agglomérer dans les recoins et les fissures. Surveillez-les bien au retour du printemps! Les insectes aquatiques ont une bonne tolérance au gel et peuvent migrer vers des profondeurs plus chaudes, de sorte que vous êtes également susceptible de voir des papillons, des éphémères et des libellules à dehors, dès le retour des beaux jours.

Apprendre à connaître les processus hautement sophistiqués qui permettent la survie des insectes peut nous éclairer sur les raisons qui font qu’on les revoit dès les premiers redoux printaniers. On peut simplement supposer qu’ils meurent, mais le fait est que souvent on ignore tout simplement ce qui leur arrive! Ignorer d’où ils viennent peut être très frustrant quand on se retrouve avec une infestation soudaine d’insectes qui semblent apparus comme par magie dans la maison.