By
 In nouvelles

Le Québec est une province riche, où les milieux urbains côtoient des espaces naturels vastes et variés. Face à l’expansion des villes, à la multiplication des édifices et à la densification des populations, la prolifération d’organismes jugés nuisibles est devenue un défi majeur. Cette réalité a donné naissance à une profession indispensable depuis plusieurs années : le technicien en gestion parasitaire.

Mais comment devient-on un professionnel de la gestion parasitaire au Québec ? Quelles sont les étapes, les formations et les compétences nécessaires ? Dans cet article, nos exterminateurs à Montréal vous présentent le parcours nécessaire pour embrasser cette carrière, ainsi que les responsabilités associées.

Exterminateur ou technicien en gestion parasitaire ?

Avant de plonger dans le parcours professionnel de l’exterminateur, il faut bien saisir la terminologie qui entoure ce métier. Chaque terme, bien que parfois utilisé de manière interchangeable, possède des nuances et des subtilités.

  • Technicien en gestion parasitaire: Il s’agit du terme le plus global, englobant l’ensemble des compétences et des responsabilités associées à la profession. Une personne portant cette appellation ne se contente pas d’éliminer les insectes. En effet, elle adopte une approche globale, analysant la situation, décelant l’origine des infestations, et mettant en œuvre des stratégies pour lutter aussi bien contre les petits nuisibles que les animaux sauvages ;
  • Exterminateur: Terme largement utilisé notamment au Québec, il évoque l’action directe d’éliminer les organismes nuisibles. L’exterminateur est souvent le professionnel que l’on appelle en première ligne lorsqu’une infestation est détectée.
  • Expert en extermination: Cette désignation souligne une expertise approfondie dans le domaine. Il s’agit d’un professionnel qui, en plus de traiter les infestations, possède une connaissance avancée des différentes espèces nuisibles, de leurs habitudes et de la manière de les traiter efficacement ;
  • Dératiseur et Désinsectiseur: Ces termes sont davantage utilisés en Europe et mettent l’accent sur la spécialisation du professionnel. Comme leur nom l’indique, le dératiseur est spécialisé dans l’élimination des rats et autres rongeurs, tandis que le désinsectiseur se concentre sur les insectes.

Responsabilités et tâches quotidiennes d’un technicien en gestion parasitaire

La profession de technicien en gestion parasitaire est fascinante et enrichissante, mais exige une multitude de compétences et une attention constante aux détails. Au-delà des simples interventions, elle englobe une variété de responsabilités qui garantissent la sécurité et le bien-être des clients et de leurs espaces. Chez Élite Gestion Parasitaire, nous mettons un point d’honneur à exceller dans chacune de ces tâches.

1. Inspection des immeubles pour détecter une infestation

L’une des premières étapes dans ce métier est la détection. Nos experts en gestion parasitaire parcourent l’intérieur et l’extérieur des immeubles avec minutie, équipés d’outils modernes, pour déceler tout signe d’infestation, même les plus discrets.

2. Analyse de la situation pour identifier l’origine de l’infestation

Après détection, il est essentiel de comprendre l’origine de l’infestation. Est-ce dû à un changement environnemental, à des déchets non traités ou à une autre cause ? Cette analyse approfondie permet d’adopter une stratégie ciblée pour éradiquer les nuisibles de manière efficace.

3. Application des traitements adaptés

Chaque infestation est unique et nécessite une approche sur mesure. En fonction de l’espèce nuisible, de son niveau de prolifération et des particularités de l’espace infesté, nos techniciens choisissent et appliquent le traitement le plus adapté, toujours dans le respect des normes environnementales.

4. Conseils et préventions pour éviter de futures infestations

La mission d’Élite Gestion Parasitaire ne s’arrête pas à l’extermination parasitaire. Nous considérons qu’il est de notre devoir d’éduquer et de conseiller nos clients sur les meilleures pratiques à adopter pour prévenir d’éventuelles réinfestations. Qu’il s’agisse de conseils d’hygiène, de recommandations d’aménagement ou d’astuces simples, nous vous fournissons un service de prévention parasitaire pour que chaque client soit armé des connaissances nécessaires pour maintenir son espace libre de nuisibles.

Quelle formation pour devenir exterminateur au Québec ?

Devenir technicien en gestion parasitaire ne s’improvise pas. La profession nécessite une expertise, des compétences techniques et une connaissance approfondie des meilleures pratiques du secteur. C’est dans cette optique que la formation AEP en gestion parasitaire a été mise en place au Québec.

Objectifs et préoccupations de la formation

  • Valorisation de la profession: Dans une ère où l’écologie, l’environnement et le bien-être animal sont primordiaux, le rôle du technicien en gestion parasitaire est plus important que jamais. La formation AEP vise à élever le statut de cette profession, garantissant des interventions respectueuses de l’environnement et de la santé publique ;
  • Recrutement de professionnels formés: En mettant l’accent sur une formation solide et complète, l’AEP s’assure que chaque technicien diplômé possède les compétences nécessaires pour offrir des services de gestion parasitaire de haute qualité ;
  • Normalisation des bonnes pratiques: Afin d’assurer une uniformité et une excellence dans les interventions, cette formation propose une standardisation des méthodes de travail, basées sur des recherches scientifiques et des retours d’expérience ;
  • Certification: Le diplôme AEP agit comme un gage de qualité, certifiant que son détenteur a acquis les compétences nécessaires pour intervenir en tant qu’expert en gestion parasitaire.

Durée, contenu et structure de la formation AEP

D’une durée totale de 615 heures, cette formation est structurée de manière rigoureuse, s’alignant sur le modèle des DEP et TEP qui fonctionnent par compétence. Chaque compétence étudiée est accompagnée de critères de performance, et l’obtention du diplôme final nécessite une réussite dans toutes les compétences.

Chez Élite Gestion Parasitaire, tous nos techniciens ont réussi avec brio cette formation et l’applique au quotidien.

Le rôle des commissions scolaires dans la formation

Les 72 commissions scolaires du Québec, dont 69 francophones et 3 anglophones, permettent le bon développement de cette formation. Elles sont les seules habilitées à délivrer cette formation standardisée et le certificat AEP. Contrairement aux écoles privées, leur approche pédagogique est reconnue, garantissant un enseignement de qualité et un certificat officiel à la fin de la formation.

Rejoignez l’équipe d’Élite Gestion Parasitaire !

Comme vous avez pu le voir, le monde de la gestion parasitaire est complexe, ou les outils et les connaissances évoluent constamment. De plus, les parasites, leur comportement et les méthodes pour les gérer changent avec le temps et les circonstances environnementales. Il est donc essentiel pour tout technicien de rester informé et prêt à s’adapter à ces changements.

En rejoignant notre équipe, non seulement vous bénéficierez d’une formation de pointe, mais vous serez également entouré de professionnels passionnés et dévoués, toujours prêts à partager leurs connaissances et à guider les nouveaux venus.

Si vous êtes animé d’une passion pour la protection de nos habitats et de notre environnement et que vous avez le désir d’apprendre et de grandir dans une profession dynamique, ne cherchez pas plus loin. Élite Gestion Parasitaire vous offre une plateforme inégalée pour développer votre carrière, renforcée par une formation continue et un réseau de soutien solide.

Appelez-nous pour plus de renseignements !

Pascal Rock
Pascal Rock  
Directeur d'Elite Gestion Parasitaire
Fondateur et pilier d'Élite Gestion Parasitaire, Pascal Rock incarne l'expertise et le dévouement depuis plus d'une décennie. Sa formation, acquise auprès de mentors experts en extermination et décontamination parasitaire, a façonné un professionnel hors pair. Sous sa houlette, une équipe de six techniciens aguerris déploie les meilleures stratégies de lutte contre les nuisibles. Ensemble, ils assurent tranquillité et sécurité aux habitants et professionnels de Montréal à Québec, en offrant des interventions rapides et efficaces, disponibles en tout temps.