Dans nouvelles

La rage est un virus que tout le monde connait. Néanmoins, cette infection demeure nébuleuse et très peu de personnes savent réellement ce qui la cause, comment elle se transmet et si elle se traite.

Alors que les animaux sauvages du Québec sortent de leur période d’hibernation, nous avons choisi de prendre les choses en main et de vous transmettre de l’information essentielle sur cette maladie. Plus spécifiquement, nous allons voir ensemble une variante de la rage : celle du raton laveur. Au terme de la lecture de cet article, vous serez à même de savoir ce qu’est la rage du raton laveur et si elle peut se transmettre à l’humain?

Qu’est-ce que la rage du raton laveur?

La rage est une maladie contagieuse et mortelle causée par un virus. Elle peut toucher tous les mammifères, dont les ratons laveurs. Les oiseaux, les reptiles et les amphibiens ne font pas partie de cet ordre, ils ne peuvent donc pas attraper la rage.

Le virus de la rage se trouve dans la salive, le liquide intracérébral et le tissu neural d’un mammifère infecté. Ce virus peut se transmettre par une morsure, une égratignure ou lorsqu’une plaie ou les muqueuses sont exposées à la salive ou à d’autres matières infectieuses. Une fois que le virus est transmis, il se rend au cerveau par les nerfs. À ce stade, le sujet infecté développe des symptômes irréversibles qui ne peuvent pas être traités. La mort devient donc inévitable.

Comment ce virus se transmet-il?

Il n’y a qu’un seul virus de la rage en Amérique du Nord. Il se trouve dans la salive, le liquide intracérébral et les tissus du système nerveux de l’animal infecté. Il en résulte toujours d’une encéphalite, qui est une infection au cerveau, et les symptômes sont les mêmes. Seules trois variantes de la rage sont présentes au Québec, dont une souche spécifique au raton laveur, mais qui affecte également la mouffette rayée. Pour cette raison, il est fortement recommandé de contacter un service d’extermination de raton laveur si vous apercevez l’un de ces animaux près de votre habitation, plus spécialement s’il est excité et agressif.

Quels sont les symptômes de la rage du raton laveur chez l’être humain?

Les humains, étant des mammifères, peuvent attraper la rage. Cela se produit généralement à la suite d’une morsure ou d’un contact avec la salive d’un animal infecté. Annuellement, près de 60 000 personnes en décèdent dans le monde.

La fièvre, les frissons, la fatigue, l’insomnie, les maux de tête, l’anxiété et l’irritabilité sont les principaux symptômes associés à la rage et apparaissent habituellement de 6 à 12 semaines après une morsure. En 30 et 70 % des patients ressentent de la douleur, de la paresthésie ou des démangeaisons près du site de la morsure. Une faiblesse ou un tremblement peut également se produire dans le membre qui a été mordu.

Lorsque les symptômes apparaissent, c’est signe que la maladie progresse et que la mort devient imminente. Si vous avez été en contact avec le virus de la rage, il est important de voir un médecin sans tarder. Bien que ces mammifères représentent un risque de transmission du virus de la rage, il existe quelques moyens efficaces pour éloigner les ratons laveurs de votre domicile.

Pour se prémunir contre la rage du raton laveur

La rage du raton laveur est une infection mortelle qui affecte tous les mammifères. Au Québec, alors que nous sommes entourés d’une faune et d’une flore riche et abondante, il est vital de tout mettre en œuvre afin d’éviter toute propagation du virus, car le décès du sujet infecté n’est malheureusement encore que la seule issue.

Vous avez remarqué la présence de ratons laveurs près de votre résidence et la santé de ses occupants vous préoccupe? Contactez Élite Gestion Parasitaire. Ses exterminateurs se feront un devoir de prendre en charge votre problème en vue de le régler.