Dans nouvelles

À première vue si petites et si fragiles, les fourmis nous paraissent inoffensives. Seulement, certaines espèces sont très dangereuses et représentent un véritable danger pour votre habitation. C’est le cas notamment des fourmis charpentières, très répandues au Québec. Il est important de savoir les reconnaître et de prendre conscience des risques qu’elles représentent.

Comment reconnaître des fourmis charpentières?

Les fourmis charpentières sont une espèce de fourmis, omnivores, caractérisées par une couleur noire, parfois brunâtre ou noire avec des taches rouges. Elles mesurent en moyenne entre 6 à 13 mm de long, dépendamment de s’il s’agit de la reine, d’un mâle ou d’une fourmi ouvrière. Au Québec, il en existe 5 espèces différentes : la fourmi charpentière rouge, la noire gâte-bois, la fourmi des pavés, la fourmi pharaon et la fourmi brune. Les fourmis charpentières affectionnent tout particulièrement le bois humide comme lieu d’habitat, c’est pourquoi nous les retrouvons souvent dans les forêts ou dans les habitations en bois.

Quels dangers représentent-elles pour votre habitation?

La particularité des fourmis charpentières est son lieu d’habitat : le bois humide. Ainsi, elles creusent des galeries dans le bois afin de construire leur nid pour s’y installer. Une fois le nid saturé d’habitantes, les fourmis charpentières partent, non très loin, creuser et construire un autre nid pour agrandir leur colonie et ainsi de suite. De plus, avec le réchauffement climatique, les infestations d’insectes sont de plus en plus fréquentes et sévères en raison d’une reproduction plus rapide. En ce qui concerne les fourmis charpentières, leur mode de vie représente un réel danger pour votre habitation, car elles peuvent gravement endommager et fragiliser votre charpente, vos murs, vos planchers, en somme, tout ce qui est fait de bois chez vous. Autrement dit, plus le temps passe, plus les structures se fragiliseront et elles peuvent, à terme, s’effondrer. Les conséquences d’un effondrement peuvent s’avérer très graves.

Comment savoir si votre habitation est infestée de fourmis charpentières?

Leur présence dans les coins humides de votre habitation

Étant donné que les fourmis raffolent de l’humidité, elles ont tendance à s’installer dans les coins de votre habitation sujets à l’humidité, par exemple derrière votre lave-vaisselle, dans les encadrements de fenêtres ou de portes, dans les combles ou encore proche d’une salle de bain. Vérifiez que ces endroits sont sains et non infestés.

Les sciures de bois sur vos sols

Les fourmis charpentières sont omnivores c’est-à-dire qu’elles se nourrissent essentiellement d’autres insectes et qu’elles ne mangent pas le bois qu’elles creusent. Elles se contentent de l’évacuer. Ainsi, un indice révélateur d’une infestation de fourmis charpentières est la présence de tas de sciures de bois sur vos sols.

À retenir sur les risques liés à la présence de fourmis charpentières

Les fourmis charpentières sont des fourmis omnivores qui creusent des galeries dans le bois humide de votre habitation, le fragilisant ainsi énormément. Il est donc vital de s’en débarrasser rapidement avant qu’elles ne causent un effondrement de la structure de votre maison. Vous pouvez tenter de les chasser par vous-même ou faire appel à un exterminateur professionnel.