Dans nouvelles

La souris commune est une espèce de rongeur nuisible qui a réussi à s’implanter partout autour du globe. Elle doit bien sûr cette conquête du monde à sa grande capacité d’adaptation, mais surtout à son cycle de reproduction extrêmement court.

Pour que vous puissiez avoir une meilleure idée de ce à quoi vous êtes exposé si des souris s’infiltrent chez vous, apprenez-en plus sur la vitesse de reproduction des souris.

Une gestation rapide

La période de gestation des souris femelles est très courte. En effet, lorsqu’une femelle tombe enceinte, il ne lui faut qu’entre 19 et 21 jours pour donner naissance à sa portée. Chaque portée se compose habituellement de cinq ou six souriceaux. Il n’est toutefois pas rare de voir des portées comprenant jusqu’à 12 petits.

Une femelle peut avoir jusqu’à 10 portées par année

Le nombre de portées que peut avoir une souris commune en l’espace d’un an contribue aussi à accélérer la vitesse de reproduction de ce rongeur. Une femelle peut donner naissance jusqu’à dix fois au cours d’une année.

De plus, elle peut s’accoupler immédiatement après l’accouchement, ce qui signifie qu’il peut n’y avoir que 25 jours de décalage entre deux portées de souriceaux. Ce cycle étourdissant se poursuit jusqu’à la mort de la souris. À ce moment, il y a déjà longtemps que les petits de ses petits ont commencé à se reproduire à leur tour!

Des souriceaux qui sont vite prêts à se reproduire

Les souris naissent sans fourrure, sans oreilles et aveugles. Les souriceaux sont allaités pendant environ 21 jours avant d’être sevrés. À ce stade, ces derniers possèdent un pelage protecteur, leurs oreilles sont complètement développées et ils sont en mesure de voir. Bref, l’allaitement est terminé et la jeune souris est prête à commencer à gruger vos biens et vos aliments pour se nourrir.

Dès l’âge de 6 semaines, la souris femelle est sexuellement mature et prête à commencer à produire ses propres rejetons. Ce processus de maturation rapide donne aux souris communes des capacités de reproduction quasi uniques chez les mammifères.

Ne laissez surtout pas entrer les souris!

Le fait de vivre à l’intérieur d’un bâtiment isolé améliore ces capacités puisque dans de telles conditions, les souris peuvent se reproduire tout au long de l’année. À l’extérieur, la reproduction n’a lieu qu’au printemps, en été et en automne, les mois d’hiver étant souvent trop rigoureux pour que les portées puissent survivre.

Tout comme le rythme de reproduction des souris augmente si elles se réfugient dans une maison, il en va de même pour son espérance de vie. Alors que la durée de vie moyenne d’une souris n’est que d’environ 12 mois à l’extérieur, ce nombre peut atteindre 2 à 3 ans lorsqu’elle parvient à s’installer à l’intérieur.

Dans un environnement fermé et tempéré, les souris ne sont pas exposées aux éléments ou à des prédateurs naturels. Elles n’ont donc rien d’autre à faire que de chercher de la nourriture, gruger différents matériaux et objets et continuer de se reproduire.  Tout ça en répandant des agents pathogènes dangereux pour la santé humaine.

Pour éviter d’être infesté par les souris, fiez-vous à Élite Gestion Parasitaire

En conclusion, si vous apercevez une souris chez vous, il y a de bonnes chances qu’elle ne soit pas seule. Il vous faut donc agir rapidement avant qu’elle ne commence à se reproduire et que la situation devienne hors de contrôle et se transforme en infestation.

Pour éviter un tel problème, confiez à Élite Gestion Parasitaire la mission de prévenir les infestations dans votre immeuble résidentiel ou commercial. Cette équipe vous proposera une stratégie qui vous prémunira des nuisibles, c’est garanti! Contactez-la!