Dans Insectes, nouvelles

Avec l’arrivée du printemps et durant l’été, vous apercevez des petits points noirs volants au-dessus de votre évier ou de votre corbeille à fruits. Pas de doute, des mouches à fruits ont commencé à poser leurs valises chez vous. Qui sont ces insectes et comment libérer votre maison de ces indésirables? Voici quelques explications et conseils de la part de nos experts.

Qu’est-ce qu’une mouche à fruits?

La mouche à fruit, mouche à vinaigre ou mouche drosophile, est une espèce de mouche de couleur brune et de très petite taille (entre 2 et 4 mm de longueur). C’est une espèce observable sur la majorité des continents et d’une durée de vie d’environ 30 jours ; son cycle de reproduction, d’une dizaine de jours, favorise sa prolifération rapide dans un logement.

Bien qu’elle fasse partie des parasites aux yeux des particuliers et des exterminateurs, c’est un insecte très apprécié dans le milieu scientifique. Mais pourquoi laisser ces intrus dans un laboratoire plutôt que dans votre cuisine? Parce que les aliments en fermentation sont un lieu privilégié pour la ponte de leurs œufs, qui peut s’élever au nombre de 35 par jour. L’ingestion de ces œufs peut de plus conduire à certaines maladies (maux de ventre, diarrhée…).

Comment se débarrasser de cet intrus volant?

Prévenir son apparition

Si vous n’avez pas encore observé de mouches à fruits dans votre maison, mais souhaitez prévenir leur arrivée, quelques gestes simples s’appliquent :

  • Avant de mettre des contenants et bouteilles en verre au recyclage, veillez à les rincer et les sécher soigneusement (ces insectes étant attirés par les aliments, mais également l’humidité) ;
  • Lavez, séchez et rangez immédiatement votre vaisselle après utilisation ;
  • Utilisez des contenants à déchets avec un couvercle, et pensez à les désinfecter régulièrement (environ une fois par semaine). N’oubliez pas de sortir régulièrement vos sacs d’ordures ;
  • Avant l’été, réparez vos moustiquaires trouées et durant la saison, évitez de garder vos portes ouvertes ;
  • Gardez vos comptoirs et planchers propres.

Si vous désirez renforcer la prévention des nuisibles dans votre maison, n’hésitez pas à faire appel à un service de prévention offert par une entreprise d’extermination.

Quelques pièges et astuces

Si vous n’avez pas su prévenir l’arrivée de mouches à fruits chez vous, pas de panique ; il existe des moyens simples et efficaces pour vous en défaire :

  • Dans un récipient ouvert, mettez des pelures de fruits mûrs dans un mélange d’eau savonneuse ; ainsi piégées, les mouches ne ressortiront pas pour envahir votre nourriture ;
  • Une méthode similaire consiste à mettre un morceau de banane dans un récipient recouvert d’un entonnoir en papier, fixé avec du papier collant : l’aliment attirera les insectes à l’intérieur et l’entonnoir les empêchera de ressortir. Cela évite de tuer les mouches, si vous préférez un moyen pacifique d’extermination ;
  • Si vous avez du vin ou du vinaigre de cidre dans votre cuisine, vous pouvez en verser dans un verre, recouvert d’un film plastique troué (à l’aide d’un cure-dent ou d’une fourchette). Le liquide emprisonnera les nuisibles et, comme pour la méthode avec entonnoir, le film prévient leur fuite.

Ces solutions vous seront utiles dans le cas d’une invasion mineure. Si le problème s’avère plus important, nous vous conseillons de vous tourner vers un service professionnel d’extermination.

Votre problème de mouches à fruits persiste?

Vous voilà désormais prêt à éviter et vous débarrasser des mouches à fruits dans votre habitat. Si vous avez des questions plus spécifiques à votre logement, ou pour une soumission gratuite selon le type d’extermination, nous vous invitons à contacter Élite Gestion Parasitaire ; nos experts se feront un plaisir de vous offrir une solution adaptée à votre environnement.