Par
 Dans nouvelles

Très présente au Québec, la marmotte commune est considérée comme un nuisible par de nombreux propriétaires. À l’aide de ses griffes, ce mammifère creuse des terriers ce qui peut engendrer des dégâts importants sur les terrains et peut fragiliser les sols à cause de l’érosion.

Si vous constatez la présence de marmottes sur votre propriété, il est important de vous en débarrasser pour éviter toute détérioration de vos plates-bandes, potager ou terrain. Nos exterminateurs vous apportent des conseils utiles pour vous débarrasser des marmottes présentes sur votre terrain. Voyez comment !

 

Où se réfugient les marmottes ?

La présence de marmottes dans le jardin

La présence de marmottes dans le cabanon

La présence de marmottes dans les vides sanitaires et sous les patios

4 méthodes distinctes pour se débarrasser des marmottes ?

1. Utilisez des pièges

Piège en acier no 2

 Piège Conibear 330

2. Utilisez la méthode chimique

Suivez les instructions pour une utilisation sécuritaire

3. Utilisez des répulsifs naturels

Épices et fines herbes

Urines de prédateurs

Un mélange odorant

4. Installez des objets pour effrayer les marmottes

Débarrassez-vous des marmottes pour toujours

 

Où se réfugient les marmottes ?

De nature craintive, la marmotte apprécie particulièrement les espaces découverts tels que les champs, les forêts clairsemées, les pentes rocheuses ou les clairières.

Si ces terres se trouvent à proximité de votre domicile, il est fort probable de les retrouver dans votre jardin, votre cabanon ou tout autre espace leur offrant un lieu de vie idéal.

La présence de marmottes dans le jardin

En quête de nourriture, il arrive que les marmottes s’aventurent dans les jardins. Pissenlits, trèfles, insectes, voire légumes ou fruits si vous disposez d’un potager, cet espace vert peut attirer la convoitise de ces petits rongeurs.

Pour vous débarrasser des marmottes dans un jardin, l’utilisation de pièges ou de produits d’enfumages fait partie des solutions efficaces. Le premier permet de capturer l’animal alors que le second le tue directement dans les galeries qu’il a créées.

Attention, si vous souhaitez vous débarrasser des marmottes par vous-même, nos exterminateurs vous recommandent de bien lire les instructions. Une mauvaise manipulation de ces équipements peut être dangereux pour votre famille ou vos animaux de compagnie.

La présence de marmottes dans le cabanon

Si les marmottes aiment se réfugier dans les cabanons de jardin, c’est avant tout pour s’abriter et se protéger d’éventuels prédateurs, en plus d’avoir accès à une source de nourriture à proximité.

Si vous constatez la présence de cet animal dans votre abri de jardin, il faudra vous en débarrasser en utilisant des pièges et des répulsifs prévus à cet effet. Évitez les produits d’enfumages dans un espace clos comme le cabanon, car il la dissipation du gaz toxique est plus difficile.

Faites également bien attention lorsque vous utilisez de tels dispositifs, car ils peuvent être potentiellement dangereux pour vos animaux de compagnies. Consultez bien les instructions pour utiliser efficacement ces équipements.

Une fois le plan d’extermination mis en place et l’animal débarrassé, il est conseillé d’appliquer des mesures de gestion parasitaire préventives pour éviter de nouvelles intrusions.

La présence de marmottes dans les vides sanitaires et sous les patios

Comme les cabanons de jardin, les vides sanitaires ou les dessous de patio sont tout indiqués pour ces intrus, car ils ont l’avantage d’être peu visités. Les marmottes peuvent ainsi se protéger des conditions climatiques, mais également des prédateurs qui l’entourent.

Pour déloger les marmottes d’un vide sanitaire, la solution est d’utiliser une cage et des appâts. Cet équipement permet d’attirer l’animal hors de sa cachette en le piégeant. Une fois attraper, vous pouvez déplacer l’animal vers un habitat plus adapté.

4 méthodes distinctes pour se débarrasser des marmottes ?

Pour se débarrasser des marmottes, plusieurs méthodes sont possibles. Selon l’emplacement de l’animal, l’équipement ou la technique peut différer. Découvrez quelques-unes des méthodes utilisables pour vous débarrasser de ces rongeurs.

1. Utilisez des pièges

Les pièges ont pour but de capturer l’animal vivant ou mort, selon le piège choisi. Pour cela, l’utilisation d’appâts tels que des pommes, des carottes, de la laitue et autres légumes verts seront parfaits pour attirer la marmotte.

Vérifier régulièrement les pièges que vous avez posés pour vérifier si l’animal a été capturé. En effet, si votre but est de le relâcher vivant (ce que nous recommandons), il vous faut limiter le temps de présence de l’animal dans le piège. Assurez-vous également que le piège n’a pas attrapé d’animal autre que la marmotte, tel que vos animaux de compagnie.

Voici les deux types de pièges les plus efficaces contre les marmottes.

Piège en acier no 2

Le piège en acier no 2 doit être placé près d’une tanière habitée. Si vous ne savez pas quelle est l’entrée de la galerie principale, vous pouvez aussi placer le piège sur le chemin qu’utilise la marmotte. Ce piège n’est pas létal, et capture uniquement les pattes de l’animal.

Pour que la marmotte ne souffre pas trop, nous vous invitons à vérifier le piège au moins deux fois par jour.

Piège Conibear 330

Le piège Conibear 330 est quant à lui un piège létal. Il est particulièrement efficace lorsqu’il est placé sur le chemin emprunté par l’animal visé. Une fois attrapé, l’animal mourra sur le coup et sans douleur.

Ces pièges doivent être manipulés avec grand soin et vigilance. Si vous ne pensez pas maitriser l’utilisation des pièges à marmottes, contacter un expert en capture de marmottes.

2. Utilisez la méthode chimique

Les méthodes chimiques comme les produits d’enfumages sont très efficaces pour se débarrasser des marmottes. Une fois la galerie utilisée identifiée, il suffit de placer et d’activer le dispositif dans le terrier pour que le gaz toxique se repende et tue l’animal.

Contrairement aux pièges, la méthode chimique ne vous permet pas nécessairement d’identifier l’animal une fois enfumé. Ce dernier peut donc attirer d’autres animaux ou insectes lors de sa décomposition, comme cela peut être le cas pour le rodenticide utilisé pour se débarrasser des souris et des rats.

Suivez les instructions pour une utilisation sécuritaire

Si vous souhaitez utiliser ce dispositif, suivez bien les instructions données par le fabricant, car il peut représenter un danger pour les membres de votre famille ainsi que pour vos animaux de compagnie. Les produits utilisés étant chimiques, cela pourrait entraîner des conséquences sur leur santé.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec cette méthode, mais que vous souhaitez quand même vous débarrasser des marmottes rapidement, nous vous recommandons de faire appel à nos exterminateurs spécialisés.

3. Utilisez des répulsifs naturels

Pour chasser les marmottes de votre jardin, il existe de nombreux répulsifs naturels. Épices, plantes ou huiles essentielles, vous aurez dans votre cuisine ou votre garage au moins un de ces produits efficaces contre les marmottes.

Ne laissez pas vos enfants jouer avec les répulsifs. Cela ne leur causera pas de soucis de santé, mais pourrait leur procurer une gêne importante.

Épices et fines herbes

Les marmottes ne raffolent pas des épices que nous mettons volontiers dans nos repas et nos barbecues.

Pour éloigner les marmottes, aspergez aux quatre coins de votre jardin du poivre et du piment fort moulu. Ces fortes odeurs feront déguerpir le rongeur très rapidement.

Afin de maximiser l’efficacité de cette méthode, vous pouvez disperser sur votre terrain : de la ciboulette, de la lavande, de la mélisse, de l’origan, du romarin ou tout autre type de fines herbes odorantes.

Urines de prédateurs

N’étant pas de grandes combattantes, les marmottes fuient très vite au contact de prédateurs.

Donc l’un des répulsifs naturels contre les marmottes le plus efficaces reste l’urine de coyote et de renard. Ces urines sont très facilement trouvables dans le commerce et sur Internet.

Une fois en votre possession, aspergez allègrement l’urine près des tanières de marmotte et autour de votre jardin. Avec ce moyen dissuasif, vous devriez ne pas voir d’envahisseur pendant un bon moment.

Un mélange odorant

La dernière méthode naturelle contre les marmottes est de tout simplement mélanger les précédents répulsifs.

Pour réaliser cela, procurez-vous quelques pièces de tissus que vous n’utilisez plus. Une fois récupéré, placez ce tissu dans un bol ou saladier. Ajoutez l’urine de prédateur choisi, puis du tabasco, du poivre moulu, ainsi que de l’huile de ricin.

Mélangez le tout, et une fois votre mixture terminée, disposez les tissus imbibés dans tout votre jardin.

4. Installez des objets pour effrayer les marmottes

Les marmottes sont très peureuses. C’est pour cela que l’installation d’objets en tout genre dans votre jardin ou sur votre terrain est vraiment efficace pour vous débarrasser des nuisibles.

Voici plusieurs objets à disposer chez vous :

  • Épouvantail
  • Jet d’eau automatique (avec détecteur de mouvement)
  • Lumière automatique (avec détecteur de mouvement)
  • Ballons colorés (ballon de plage et de baudruches)
  • CD accrochés à des branches

Ces objets sont selon nous les plus efficaces, mais il existe bon nombre d’autres outils contre les marmottes. Choisissez ceux qui vous plaisent le plus.

Débarrassez-vous des marmottes pour toujours

Comme vous l’avez vu, il existe différentes techniques pour se débarrasser des marmottes. Selon l’emplacement de l’animal, il vous faut choisir le bon dispositif à utiliser pour limiter les risques et augmenter vos chances de réussites. Soyez également très consciencieux dans la manipulation de ces équipements et lisez bien les notices d’usages.

Si vous souhaitez laisser ce problème à des spécialistes, contacter nos experts en extermination. Nous maîtrisons les techniques de gestion parasitaire et nous possédons une grande connaissance des marmottes.

En appelant les spécialistes d’Élite Gestion Parasitaire, vous vous assurez une intervention rapide et efficace, et d’une qualité irréprochable.