Par
 Dans nouvelles

La souris est un petit mammifère qui a une alimentation très (très) variée. En fait, la souris mange pratiquement de tout en fonction de l’endroit où elle vit, et il n’y a pas grand chose qu’elle refuserait de mettre dans son assiette. Petite gourmande.

Dans cet article, nos exterminateurs de souris vous indiquent quelle est la nourriture préférée des souris. Nous verrons ensemble que mange la souris dans une maison, mais aussi de quoi se nourrissent les souris sauvages, de rue et domestiques.

Que mange une souris dans une maison ?

La souris a généralement une alimentation omnivore. Cela veut donc dire que la souris mange des aliments de sources végétale et animale. Choisir le meilleur appât pour attirer une souris n’est donc pas un casse-tête, car tous les aliments qui ont un gout et une odeur intenses peuvent servir à attraper une souris dans la maison.

Dans une maison, la souris mange tout ce qui se trouve sur son passage, sans exception. Typiquement, la souris ingurgite de 3 à 5 grammes de nourriture par jour. Et elle mange de 15 à 20 fois par jour à raison de 0,15 gramme chaque fois. C’est donc dire que la souris mange… constamment. Avec elle, l’expression « un estomac sur 4 pattes » prend tout son sens.

La souris de maison aime manger les aliments sucrés. Elle raffole des fruits (raisin, fraise, melon, pomme, figue, pêche, canneberge, etc.) et des légumes croquants (carotte, cèleri, concombre, brocoli, choux asperge, radis, etc.). Manger des fruits et des légumes fermes permet à la souris de maison d’user ses dents qui, hélas, poussent constamment.

La souris de maison aime aussi les graines et les céréales, et elle mangera volontiers la nourriture de vos animaux domestiques – chien, chat —, mais aussi les graines de mangeoires à oiseaux ou les graines stockées à l’intérieur de la maison.

Et contrairement à ce que vous pouvez croire, la souris de maison ne mange pas les fils, les cordons et les tissus ; elle les ronge et s’en sert pour construire son nid. Ces éléments sont donc du matériel de nidification pour la souris de maison.

D’ailleurs, nous avons un conseil si vous avez des souris dans votre maison et que vous cherchez un moyen de les éloigner de votre résidence : conservez votre nourriture dans un endroit inaccessible aux rongeurs et stockez vos déchets alimentaires dans des poubelles hermétiques bien fermées.

Que mangent les souris de rue (souris de ville et souris urbaine) ?

La souris de rue est parfaitement adaptée à la vie urbaine et suburbaine. Les souris de rue mangent principalement les aliments qu’elles trouvent dans les ordures ménagères, sur le bord des rues et dans les ruelles. En fait, la souris urbaine mangera tous les aliments et les restes de nourriture qui lui tomberont entre les pattes.

Les bennes à ordures et les poubelles sont un vrai festin pour la souris de ville. Évidemment, lorsqu’elle en trouve, la souris de rue mangera des fruits et des légumes frais, des graines et des céréales.

En plus de ces aliments, la souris urbaine mangera de la viande cuite, comme du jambon, de la volaille (poulet, dinde, etc.), du poisson (thon, saumon, etc.) et des œufs. Même si la souris de ville ne raffole pas des protéines, car elle n’en a besoin que de très peu, elle doit bien souvent se contenter de la nourriture qu’elle trouve. Habituellement, la souris urbaine ne mangera donc pas viande crue ; que de la viande cuite, sauf en cas de famine.

En cas de famine, la souris de rue mangera même d’autres souris. Eh oui, la souris de rue peut avoir un régime cannibale en situation extrême. Certaines souris de rue privées de nourriture mangeront même leur propre queue. C’est tout dire de la résilience et de la détermination de la souris.

Que mange une souris sauvage (souris des champs) ?

Alors, de quoi se nourrissent les souris sauvages ? La souris sauvage mange typiquement des céréales, des graines et des plantes. La souris des champs mange aussi des insectes : des grillons, des scarabées, des papillons, des chenilles, des sauterelles, des millepattes, des petits escargots, des larves et des vers.

Comme la souris de ville, la souris sauvage n’a d’autre choix que de se contenter de la nourriture qu’elle trouve dans les champs ou autour d’elle. La plupart du temps, cette nourriture est constituée de la végétation environnante : des tiges, des pousses, des feuilles, de l’herbe, des céréales (maïs, avoine, orge, blé, seigle, etc.), des graines (graines de tournesol, graines de lin, graines de courge, etc.), des écorces d’arbres, des racines, des champignons et des bourgeons de fleurs.

Que mange la souris domestique ?

Souris de maison, souris de rue, souris sauvage — il n’y a pas qu’elles qui existent : il y a également la souris domestique. Eh oui, certaines personnes adoptent des souris comme animaux de compagnie.

La souris domestique mange principalement 2 types de nourriture :

  1. La nourriture pour souris domestique vendue en magasin, qui se compose de différentes graines, comme le maïs, le sarrasin, le blé, le soja, le mil, l’orge et le tournesol.
  2. Ou une alimentation variée, donnée au gré des envies, qui inclut des légumes, des graines, des fruits secs et même des morceaux de fromage.

Habituellement, et pour assurer la santé du rongeur, il est préférable d’une part que la souris domestique mange des granulés pour souris domestique. Ensuite, il convient de compléter le régime de la souris domestique avec des légumes et des fruits secs.

Bien important : la souris ne mange pas de chocolat, d’ail et d’ognon. Il faut donc éviter de lui donner ces aliments.

Que mangent les souriceaux ?

Lorsqu’ils sont jeunes, les souriceaux se nourrissent de lait maternel. À mesure qu’ils grandissent, les souriceaux commencent tranquillement à manger des céréales, des fruits et du maïs. C’est bien souvent la mère des souriceaux qui leur apporte cette nourriture.

Fait intéressant : les souriceaux continueront à boire le lait maternel jusqu’à ce qu’ils quittent le nid familial.

La souris : un petit mammifère gourmant qui mange pratiquement de tout

La souris à un régime omnivore, qui varie en fonction de l’endroit où elle vit. Mais qu’elle soit une souris de ville, une souris de rue ou une souris sauvage, la souris mangera tout ce qui se trouve près d’elle.

Pour en savoir plus sur la souris, nous vous invitons à lire l’article Tout savoir sur la souris. Vous y apprendrez un tas de faits intéressants sur ce mammifère du Québec.