Dans nouvelles

Les fourmis charpentières sont présentes sur tous les continents, à l’exception de l’Antarctique. C’est dire à quel point elles sont une espèce d’insectes nuisibles qui peut survivre dans des conditions hostiles. C’est d’ailleurs pourquoi elles ont la réputation d’être très difficiles à exterminer.

Ces fourmis dont la couleur peut varier du rouge foncé au noir portent le nom de « charpentières », car elles creusent des tunnels et des galeries dans le bois. Si elles s’infiltrent dans un bâtiment, elles peuvent y causer de graves dommages et même en affaiblir la structure. C’est pourquoi si vous croyez être victime d’une infestation de fourmis charpentières, vous devez réagir rapidement pour enrayer le problème.

Voici donc la marche à suivre pour détruire un nid de fourmis charpentières et ainsi vous débarrasser de cette sournoise menace à la solidité de votre bâtiment.

Localisez la colonie de fourmis et le nid

Pour pouvoir détruire un nid de fourmis charpentières et exterminer la colonie, il faut d’abord localiser l’endroit du bâtiment qui l’abrite. Pour ce faire, vous pouvez commencer par rechercher des petits trous et des tas d’excréments. Comme les fourmis préfèrent creuser le bois humide, vous pouvez concentrer vos recherches autour d’éléments susceptibles d’avoir été mouillés au fil du temps.

Comme ces fourmis peuvent s’installer dans les murs, les portes creuses, les poutres et le bois de charpente, vous pouvez aussi tester le bois en le tapotant fermement pour détecter les infestations. Le bois creusé par les fourmis peut sembler plus mince ou plus creux que le bois sain. Le fait de tapoter près d’un nid pourrait aussi agiter les fourmis, les faisant quitter leur cachette. Vous pourriez donc en apercevoir quelques spécimens vous confirmant la présence d’une colonie à proximité.

Il faut également savoir que les nids matures ont souvent de plus petits nids satellites, qui doivent aussi être localisés pour assurer l’extermination de l’infestation de fourmis.

La destruction du nid de fourmis en fonction de sa localisation

Un nid de fourmis charpentières à l’extérieur

Si le nid est situé à l’extérieur, dans une pile de bois par exemple, jetez simplement le bois affecté avec précaution, en en portant des vêtements longs pour vous protéger des morsures des fourmis lorsque vous effectuez l’opération.

Un nid de fourmis charpentières à l’intérieur d’un bâtiment

Si la colonie est localisée à l’intérieur, vous pouvez utiliser un aspirateur pour perturber la colonie et aspirer les fourmis. Si vous optez pour cette façon de faire, assurez-vous de bien sceller le sac pour empêcher les fourmis qui survivent de s’échapper.

Si vous trouvez une colonie qui s’est installée à l’intérieur d’un mur ou d’une poutre, ne tentez pas de couper le bois pour ensuite aspirer les fourmis. Vous risquez de compromettre l’intégrité structurale de votre bâtiment. Vous devriez plutôt vous fier à l’expertise d’un professionnel de l’extermination de fourmis qui pourra vous proposer des solutions efficaces qui n’affecteront pas la solidité de la charpente en bois touchée par l’infestation.

Élite Gestion Parasitaire : votre allier pour exterminer les fourmis charpentières

En conclusion, vous devez savoir que pour éradiquer une colonie de fourmis charpentières, il faut absolument éliminer tous les nids et particulièrement celui de la colonie principale. Sinon, les fourmis reviendront s’installer chez vous.

Si vous voulez être débarrassé des fourmis de façon définitive, vous devriez donc contacter les spécialistes d’Élite Gestion Parasitaire. Ces derniers pourront exécuter une inspection complète de l’intérieur et de l’extérieur de votre maison pour ensuite détruire le nid principal et les nids satellites.